Gustave Moreau, un symboliste homo-érotique

Posté dans : Catalogue | 0

Découvrons l’œuvre et la vie du maître du symbolisme dans l’ambiance envoûtante de sa maison-musée. « Je ne peins pas ce que je vois, je peins ce que je sens » écrivait-il. Si l’homme est resté très discret dans sa vie, ses tableaux remplis de beaux éphèbes, de femmes dominantes et de guerriers triomphants révèlent un homo-érotisme indéniable.

(créé en décembre 2006)