Autour de la Montagne Sainte-Geneviève

Posté dans : Catalogue | 0

Le XVIIIe siècle vit s’établir autour de la Montagne Sainte-Geneviève plusieurs cabarets où se retrouvaient les bougres et les bardaches. Au début du XXe siècle, la Montagne accueillait un des bals pour homos et lesbiennes les plus populaires de Paris. Mais c’est surtout le quartier des revendications : la Sorbonne en 68, la Mutualité et la place Maubert un peu plus tard. Et si on croisait aussi Vautrin, Verlaine, Rimbaud et Victorine Meurent (lesbienne, l’un des modèles préférés de Manet).

(créé en mai 2007)